Originaire du Sud-Est Asiatique, la Centella aAiatiqua est une ombellifère qui apprécie les sols marécageux. On la trouve aussi en Australie et en Afrique du Sud. Cultivée pour son utilisation médicinale, elle est récoltée toute lannée. Les feuilles sont disposées en rosettes par 4 ou 5 le long dune tige rampante. Les fleurs discrètes, dun vert rougeâtre, apparaissent à laisselle des fleurs.

Cette plante doit sa réputation millénaire à son action sur le système nerveux et sur la régénération des tissus. En médecine ayurvédique (en Inde), la Centella Asiatica est utilisée pour toutes les affections dermatologiques, la cicatrisation des blessures, les problèmes capillaires, l'épilepsie, et les trous de mémoire. Un proverbe sri lankais affirme que « deux feuilles de gotu kola par jour font fuir la vieillesse » sans doute parce que la plante est aussi particulièrement appréciée par les éléphants qui vivent généralement très vieux !

 

 

En 1940, la principale substance active de la centella asiatica a été isolée : il sagit de l'asiaticoside. Dautres constituants (alcaloïdes, principes amers, saponines) ont été découverts par la suite et les études se succèdent, notamment pour évaluer lefficacité de la plante pour le traitement de l'insuffisance veineuse.

 

 

Un actif phare de notre nouveau Lait corporel anti-âge

Réputée  pour stimuler la synthèse du collagène, régénérer de la peau, elle raffermit  les tissus, prévient et réduit rides et ridules.

Une étude a démontré que les femmes enceintes utilisant une crème contenant un extrait de centella asiatica et de la vitamine E avaient moins de vergetures que celles qui appliquaient une crème placebo !

Dexcellents raisons pour en faire un actif primordial de notre nouveau Lait corporel anti-âge !