Nous vous parlons souvent de l'efficacité de nos produits, des résultats prouvés par étude clinique et des tests de satisfaction. Mais savez vous ce que cela signifie et comment ces tests se déroulent ?


Laetitia, notre responsable scientifique, vous raconte la manière donc cela fonctionne :



"Pour assurer et vérifier l'efficacité des produits Esenka, les produits sont testés par un laboratoire indépendant spécialisé dans l'évaluation des cosmétiques. Le caractère indépendant du laboratoire est essentiel, c'est une garantie de l'objectivité des résultats obtenus.

Ces tests sont réalisés sur le produit fini, dans des conditions identiques à celle de tout consommateur. Il n'y a bien entendu aucun risque, l'inocuité du produit (sa "non-dangerosité" ayant déjà été confirmée) !

Pour réaliser une étude d'efficacité, toute une équipe de spécialistes est réquisitionnée en fonction du type de produit : dermatologues, ophtalmologues, stomatologues, toxicologues, microbiologistes, chimistes, bio-statisticiensEn gage de qualité supplémentaire, le laboratoire est certifié ISO 90001 et travaille conformément aux règles de BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire).

Les tests se répartissent en deux catégories : les tests cliniques (sur un panel de volontaires) et les tests in vitro (littéralement « dans le verre », c'est-à-dire hors de lorganisme). Il est préférable de privilégier les tests cliniques qui sont bien plus représentatifs de ce qui se passe « dans la vraie vie » lorsque vous utilisez votre produit !

Pour effectuer des tests cliniques, il faut dabord trouver des volontaires. Après visite médicale complète, ils sont enregistrés dans une base de données, ce qui permet de les sélectionner selon certains critères (âge, sexe, type de peau) pour constituer ce que lon appelle un panel qui sera adapté au produit à tester.
Par exemple, dans le cas d'un test d'une crème antirides pour femmes, le panel sera constitué de femmes entre 45 et 70 ans, présentant des rides au niveau de la patte d'oie (parce que la mesure de l'efficacité antiride se fait sur cette zone).

Restons sur l'exemple du test antirides pour comprendre comment se déroule le test.
En début détude, chaque volontaire reçoit un échantillon à tester ainsi que les modalités d'utilisation indiquées dans un carnet de bord (dans notre cas, le produit est appliqué par les volontaires deux fois par jour en insistant sur les pattes d'oie pendant 28 jours). Pendant la durée de l'étude, il est demandé aux sujets de ne pas changer leurs habitudes afin de ne pas tromper les résultats. En fin d'étude, le volontaire ramène son carnet de bord où il a évalué les qualités du produit selon une série de questions
Par exemple : votre peau semble-t-elle plus lisse ? trouvez-vous votre peau plus lumineuse ?
Il est demandé à tous les volontaires de répondre de manière la plus honnête qui soit, que ce soit positivement ou négativement !


En parallèle de ce test de satisfaction, l'efficacité du produit peut également être mesurée avec des outils scientifiques. En l'occurrence, dans le cas de notre crème antirides, des mesures du microrelief cutané sont effectuées par prise d'empreintes au niveau de la patte d'oie, avant la 1ère application du produit et après un mois d'application. On observe alors la différence « avant / après ».
Les résultats obtenus passent entre les mains de biostatisticiens afin de pouvoir chiffrer lefficacité du produit, et de conclure sur son degré d'efficacité en fonction des critères qui avaient été demandés !"

Merci à Laetitia pour ces informations.


Si vous avez des commentaires ou des questions, n'hésitez pas à nous les faire parvenir !