« Un cosmetique Bio n'est pas aussi efficace que les cosmétiques habituels. » C'est l'objection que nous entendons le plus souvent des gens qui ne sont pas encore convaincus de l'intérêt de la cosmetique bio. Pour nous, sûrs depuis longtemps des bienfaits du naturel, il n'y a pas de doute. Toutefois, si l'on devait nous poser la question, voici ce que nous répondrions...


Tout commence par la base. La base en cosmétique, c'est au moins 95% de votre produit. Les bases crème et lait sont des émulsions d'eau et d'huile qui nourrissent, hydratent votre peau et permettent aux actifs de pénétrer dans les couches supérieures de votre épiderme. Dans la cosmétique « conventionnelle », la phase grasse est constituée d'huiles minérales (issues de l'industrie pétrochimique), de silicone ou d'huiles végétales raffinées qui sont émulsionnées avec de l'eau et stabilisés souvent avec des PEG. Ce sont donc des matières inertes, avec certes un risque d'allergie maîtrisé, puisqu'elles n'interagissent pas avec votre peau, mais sans autre vocation que d'hydrater. Les cellules de votre peau sont comme « gonflées », et votre peau est encrassée, car ces matières ne sont pas assimilables facilement par votre organisme.


A l'inverse, en cosmetique bio, la base est réalisée par émulsion d'hydrolats (issus de la distillation des plantes aromatiques, et donc riches en molécules actives) et d'huiles végétales vierges associées à des cires ou des beurres végétaux, le tout stabilisé par des émulsionnants et épaississants naturels. Ce sont donc des matières 100% vivantes qui, non dénaturées, entrent parfaitement en harmonie avec votre peau.


Dans la base, on retrouve ensuite les actifs. En cosmétique « conventionnelle », la chimie crée des molécules actives ciblées pour doper l'efficacité et obtenir une action visible immédiate. Ce qui flatte les consommateurs puisque leur achat leur apporte une satisfaction instantanée. Mais si on stoppe l'utilisation du produit, le problème réapparaît.


Or la peau a de nombreux besoins ; et si des produits peuvent apporter une réponse précise rapidement, cette réponse n'est que ciblée et surtout ne varie pas naturellement au rythme de votre peau.


En cosmetique bio, les actifs utilisés sont également ciblés mais naturels et non modifiés. On choisira par exemple les huiles essentielles les plus efficaces contre les rides, et on créera une synergie pour obtenir un soin quotidien efficace sur le long terme, car il va non seulement agir immédiatement, mais stimulera également votre peau pour lutter contre les effets de l'âge.


De plus, ces huiles essentielles, naturellement en affinité avec la peau, combleront également d'autres besoins comme la régénération cellulaire, le raffermissement, et ce, grâce à leur composition chimique complexe et très active.


Ainsi, utiliser un cosmetique bio, c'est choisir pour sa peau un soin 100% actif, complet, parfaitement assimilable par la peau, pour des résultats sur le long terme.