Un cosmétique est certifié bio par Ecocert et peut apposer le logo « BIO » selon la charte Cosmebio si :
- 95% de ses ingrédients sont dorigine naturelle
- 10% du total de ses ingrédients sont certifiés bio
- 95% de ses ingrédients végétaux sont certifiés bio
 
Un maximum de 5% dingrédients synthétiques sont autorisés dans les cosmétiques bio. La plupart du temps ce sont les conservateurs, mais cela peut aussi être des ingrédients figurant dans une « liste positive » acceptés par la charte Cosmébio.

Le laboratoire Paltz limite les ingrédients synthétiques dans ses formules pour approcher au maximum du 100% naturel.

Cependant il est parfois nécessaire davoir recours à des conservateurs, pour des soucis de conservation et pour limiter le risque de développement microbien, dans certains ingrédients et produits finis contenant une phase aqueuse importante (les émulsions comme les crèmes et les laits, les shampoings, les gels douche, les gels). A ce jour, seuls les conservateurs synthétiques ont démontré leur réelle efficacité.

Ecocert autorise les conservateurs suivants dans les formules de cosmétiques bio, choisis pour leur non-toxicité et pour leur tolérance :
- acide benzoique (INCI : benzoïc acid)
- benzoate de sodium (INCI : sodium benzoate)
- acide dehydroacétique (INCI : dehydroacetic acid)
- alcool benzylique (INCI : benzyl alcohol)
- sorbate de potassium (INCI : potassium sorbate)
- acide sorbique (INCI : sorbic acid)

Le laboratoire Paltz utilise ces conservateurs au dosage minimum pour une efficacité optimale.

Les cosmétiques bio certifiés par Ecocert ne sont pas autorisés à incorporer dans leurs formules, les parfums synthétiques, les colorants synthétiques, les silicones et les ingrédients issus de lindustrie pétrochimique.

Les huiles essentielles que le laboratoire Paltz a choisi dutiliser comme actifs depuis 1976 dans ses formules sont également dexcellentes aides à la conservation du produit afin de limiter la prolifération des microbes.